Select your Top Menu from wp menus

LA MINUSCA DÉPLORE LA MORT DE TROIS CASQUES BLEUS SÉNÉGALAIS DANS UN CRASH D’HÉLICOPTÈRE

Un hélicoptère Mi-24 de la Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), avec à son bord quatre membres de l’Aviation sénégalaise, a été victime d’un crash dans la matinée du vendredi 27 septembre à Bouar, dans la préfecture de Nana-Mambéré, lors d’une mission de soutien aux opérations de la Force de la MINUSCA dans ladite préfecture.

Selon les premiers éléments, cet accident serait dû aux mauvaises conditions météoroligiques. Sur les quatre membres d’équipage, trois ont trouvé la mort sur place. Le quatrième est dans un état jugé critique et actuellement évacué à l’hôpital, pour des soins intensifs.

La MINUSCA présente ses condoléances émues et attristées aux familles et proches des victimes, ainsi qu’au peuple et au gouvernement du Sénégal.

La mission souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

« Cet accident illustre une fois de plus les risques encourus par les casques bleus dans leur engagement sur le terrain, souvent au péril de leur vie », rappelle le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef de la MINUSCA, Mr. Mankeur Ndiaye, qui salue l’engagement du Sénégal aux efforts de stabilisation de la RCA.

Source : La Minusca

Minusca : Crash d’un hélicoptère du Sénégal !
Minusca : Crash d’un hélicoptère du Sénégal !

Un hélicoptère sénégalais de la Minusca s’est crashé ce vendredi à Bouar, une ville de la République Centrafricaine située à 490 Km de Bangui. Le bilan fait état de 3 morts et d’un blessé.

Selon iGFM, qui cite des sources militaires, l’accident est survenu à l’atterrissage de l’appareil à l’aérodrome de Bouar. Après l’accident, les autres membres de l’équipage ont été pris en charge très rapidement et évacués vers une structure médicale locale.

Depuis jeudi matin, les forces spéciales de la Minusca menaient une opération militaire terrestre et aérienne contre les positions des rebelles de 3R dans les préfectures de l’Ouham-Pendé et Nana-Mambéré. L’hélicoptère de combat, qui vient de s’écraser, faisait partie de l’équipe aérienne qui pilonnait les positions des rebelles, expliquent nos sources.

La Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) confirme l’accident, les 3 morts et le blessé.

«L’aéronef, qui revenait d’une mission opérationnelle au profit de la Minusca, fait partie de la flotte d’hélicoptères sénégalais engagés dans le cadre de la mission de soutien à la paix dans ce pays. L’Etat-Major général des armées est en contact permanent avec les autorités de l’Onu en vue de l’évacuation du blessé et du rapatriement des dépouilles», informe la Dirpa.

igfm

www.senenews.com

Related posts

Laisser un commentaire