Select your Top Menu from wp menus

Quand l’adjoint au commissaire du 5ème arrondissement a voulu tuer pour une histoire de viande boucanée

L’image contient peut-être : une personne ou plus
L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus
L’image contient peut-être : une personne ou plus et chapeau
L’image contient peut-être : une personne ou plus
Brice Angba Somboen colère.

LA CENTRAFRIQUE PAYS DE PARADOXES
Une tentative d’assassinat vient de se produire au commissariat du 5eme arrondissement. En effet un apprenti d’un camion arrivé fraîchement de kaga Bandoro avec sa viande boucané a voulu offrir une partie a sa cousine, c’est là ou l’adjoint au commissaire du 5eme un certain Askain a appèrcu la viande il lui propose de l’achéter, comme la viande n’est pas destinée a la vente il a refusé après le refus catégorique de ce dernier l’adjoint au commissaire a appelé ces éléments pour venir l’embarquer de force avec de coup de sommation comme si c’est un malfaiteur. Vu la situation le commissaire principal était obligé d intervenir et je tiens a préciser que la seine se déroule dans une propriété privée. Rassurant l’apprenti qu’ils vont prendre que sa déposition ce dernier a cédé et a monté dans leur véhicule. Arrivé au commissariat a sa descente les policiers le rouillent de coups de matraques et cross de fusil. Ce qui a donné le résultat que vous avez en images. La question que je me pose est celle-ci la police est là pour protéger où agresser ? Pourquoi ces abus de pouvoir de la part de nos hommes de ténu qui sont censés représenter et faire appliquer la loi ?
PARTAGEZ SVP.

Lu Pour Vous

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :