Select your Top Menu from wp menus

Brazzaville : les dernières nouvelles sont mauvaises pour Touadéra et son clan

CENTRAFRIQUE/CRISE: LA NUIT A ÉTÉ TRÈS LONGUE DANS LA CUVETTE CONGOLAISE, À OYO.

Jusqu’aux lueurs de l’aube, nous avons discuté entre frères afin de trouver des solutions à nos problèmes. 
#Ngakola seul sait combien nous en avions de ces problèmes à lister et à solutionner, pour une énième projection en vue de la stabilisation du territoire que la Colonisation et nos Aïeux, dont Barthélémy BOGANDA, nous ont légué.
Il convient de veiller maintenant à tout faire pour stopper les débordements de notre Crise Centrafricaine, au-delà de nos frontières, ceci pour éviter un embrasement sous-régional, déclenchant la 2è guerre sous-régionale, après celle de la #RDCongo, du temps du #Nzé Laurent-Désiré KABILA.
À 03heures du matin, des scénarios et schémas se profilant, vers des pistes de Réconciliation, entre acteurs de premier plan, d’abord, il n’a pas été facile qu’un d’entre-nous avale des couleuvres, même agrémentées de #Bolet et #Siri, ne voulant pas se laisser faire, plutôt gagner du temps, comme certains s’en doutaient.
Les nouvelles du terrain s’imposant, nous dûmes revenir aux réalités des faits. La diplomatie soutenue par les bruits de bottes et les présences incontestées de véhicules 4X4 bourrés d’éléments non-identifiés et d’armements lourds, nouvelles confirmées aussi bien par #BendoTiGuigui, à travers son appendice MINUSCA, et recoupées par les amis Russes, de l’un de nous, ont fini par tempérer les ardeurs d’un de nos frères.
La reprise matinale finit par nous imposer le réalisme. Mais pour combien de temps ?
Rassurez-vous, nous n’étions pas seul, dans la Cuvette Congolaise.
#AïeSultanLabaraneMoDoMbi !

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :