Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE/CRISE: LA CADUCITÉ DE KHARTOUM NE CESSE DE S’AFFIRMER

À l’annonce de la démission du leader du MPC, AL KHATIM MAHAMAT, de ses fonctions de ministre conseiller du Premier ministre Firmin NGRÉBADA, la rumeur courait déjà que les autres démissionneraient bientôt. Attendaient -ils de lire mieux le Ciel Centrafricain pour enfin se décider ?
De toutes façons, la défection-éclair des bases du #FPRC dans la #VAKAGA, par la coalition MLCJ-PRNC a dû sérieusement peser dans la balance par sa puissance de feu.
En attendant d’être édifié par celle annoncée de ALI NDARASSA, leader #UPC, de la Primature Centrafrique, BI SIDI SOULEMANE Aka ou le  général ABASS SIDIKI des #3R, qui essaiment dans l’#OUHAM_PÉNDÉ, vient de rendre son tablier de ministron conseiller. Quand celle de ALI NDARASSA sera actée, Firmin NGRÉBADA n’aurait qu’une chose à faire que de constater l’échec total des négociations qu’il n’a pas sues mener à KHARTOUM, en février dernier. L’on ne peut cacher le soleil avec ses mains même réunies. Qu’il fasse donc sienne cette sagesse !
Les mallettes du Trésor Public Centrafricain n’auraient-elles donc pas suffi à acheter le demi-frère du président Faustin Archange Touadera ? À moins qu’on nous dise dans les prochaines heures que ce document ne serait qu’un #FakeNews ?
Ne dit-on pas voir Paris et mourir ?
Courage à la #Touadérade !

Henri Grothe

L’image contient peut-être : texte
Aucune description de photo disponible.
L’image contient peut-être : 1 personne, chapeau
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Related posts

Laisser un commentaire