Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE/POST-KHARTOUM : MAHAMAT AL KHATIM DÉMISSIONNE DE LA PRIMATURE CENTRAFRIQUE

«Qu’il me soit permis de venir très respectueusement par la présente vous adresser ma démission de mes fonctions (de) Conseiller Militaire en charge des Unités Spéciales Mixtes de Sécurité (#USMS) pour la zone Centre Nord»,

C’est en ses termes que Alkatim Mahamat a débuté sa lettre adressée à la Très Haute Attention du Président de la République, Chef de l’État Centrafricain.

Constatant que ses «fonctions (soient) jugées fictives et non effectives (tant) sur le plan du droit (que celui) de sa prise en charge financière subséquente, conduisant à l’absence de moyen de déplacement et d’exercice d’une bonne collaboration, (en plus de ce que) ses représentants nommés dans les fonctions gouvernementales ne soient bien traités»,

Alkhatime Mahamat tire ainsi sa révérence, quatre jours après la Rencontre Gouvernementale du 23 août à Oubangui Hôtel, sur les bords du fleuve arrosant Bangui La Coquette.

En dépit de la politesse formellement exprimée par le style de cette lettre de trop, très fermement Alkhatime Mahamat se retire du tour de table agonisant de #Khartoum_Bangui, renonçant à sa nomination par décret n°19.074 du 24 mars 2019.

Cette fermeté du retrait s’apprécie surtout par la publication de sa lettre de démission alors que le président de la #RCAFaustin Archange Touadera, soit absent du territoire, se trouvant quelques parts entre France et Japon, si son agenda officiel le confirme.

Le colmatage Khartoum-Bangui est décidément à bout de souffle.

Alors que la MINUSCA se félicitait de la tenue de cette Rencontre Gouvernementale du 23 août 2019, bombant malignement le torse contre les #Déviants, l’édifice #APR_RCA ne cesse de se fissurer de l’intérieur, à l’approche de l’Assemblée générale des Nations Unies (#74AGNU).

Les Centrafricains ne devraient-ils pas réaliser que cet échec patent confirme de plus en plus la caducité niée de cet accord brinquebalant que soutient à bout de bras cette Communauté Internationale prétendument défenseure des Droits Humains ?

À suivre…

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire