Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Les sociétés chinoises ont arrêté leurs activités minières et les orpailleurs criminels ont quitté Bozoum suite aux injonctions secrètes de leurs parrains

En DIRECT de Bozoum avec #Aurelio_Gazzera

Parfois, quelque chose réussit!
La fin de la semaine dernière, après Bouar, je suis parti pour le nord, à Bocaranga. En chemin, je me suis arrêté à Bohong, où la communauté locale est en train de construire un collège: ils ont fabriqué les briques et, avec quelques petites constructions, le bâtiment s’agrandit.
Vendredi, j’étais à Koui, dans la zone des rebelles, pour aider les instituteurs. Sur une soixantaine d’enseignants, un seul est régulièrement formé, les autres sont tous des bénévoles!
L’aide consiste en une petite contribution mensuelle d’environ 22 euros: c’est une petite contribution, mais il est très important d’encourager ceux qui touchent rarement un salaire!
Au cours de ces semaines, nous clôturons un projet similaire, soutenu par Caritas allemande, dans la région de Ngaoundaye. Les résultats sont très bons: au début de l’année scolaire, ils étaient 13 345 et à la fin de l’année, il y en avait 16 745 (25% de plus).
« Ce matin, pour aller vérifier le chantier du siège de la radio de Bozoum, j’ai croisé 2 voitures et 2 camions, avec la compagnie chinoise qui quitte Bozoum »!
Ces dernières semaines, le problème des catastrophes écologiques et économiques causées par les sociétés chinoises qui extraient de l’or, grâce aux plaintes déposées, a fait le tour du monde et la pression exercée par le Parlement et les médias a pratiquement obligé le gouvernement à agir.
Ce n’est pas encore une victoire définitive, mais c’est un petit pas. Il est maintenant temps de voir si le danger est évité ou s’ils profitent des pluies pour prendre des vacances et reprendre dans quelques mois. Mais, surtout grâce aux habitants de Bozoum, nous allons surveiller et essayer de continuer à signaler ces crimes.
Et cet après-midi, je suis allé à Kounde, 34 km plus haut sur la route de Bouar, pour voir le pont endommagé il y a dix jours. Malheureusement, les dégâts sont très importants et il faudra des machines pour changer les faisceaux et les remettre sur pied. Nous verrons!

En DIRECT de Bozoum avec #Aurelio_Gazzera

L’image contient peut-être : plante, arbre, ciel, nuage, herbe, fleur, plein air et nature
L’image contient peut-être : ciel, plein air et nature
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, ciel et plein air
L’image contient peut-être : ciel, nuage, arbre, plein air et nature
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air
+5

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :