Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE : LE TONNERRE D’AFRIQUE MÉDIA TV FAIT PLANER UN SILENCE ASSOURDISSANT À BANGUI-LA-RENAISSANCE

Aptes à réagir aux posts et/ou articles concernant Sani Yalo, ni ce dernier, ni ses obligés, logés chez le journal en ligne Le Potentiel Centrafricain, et encore moins leurs satellites Centrafricano-Russes, qui essaiment la #Centrosphère, n’ont toujours pas réagi à l’émission d’hier soir, <<Appel sur le continent>>, d’ Afrique Média TV.
En fouillant un peu plus loin, ni Gouvernement de la Centrafrique et, encore moins, La Renaissance n’ont publié un quelconque communiqué sur les accusations et présomptions relayées par cette chaîne panafricaine, concernant certains membres de la famille #YALO et leurs accointances avec le président de la #RCA, Faustin-Archange Touadera.
Plus que de l’incompétence réactive, dans le traitement de l’information et la Communication présidentielle, c’est plutôt un silence très embarrassant qu’entretiennent les autorités Centrafricaines et le principal accusé, Sani Yalo, ainsi confondus et donc gênés, face aux graves accusations que nous avons toujours inlassablement répétées et démontrées ici sur la #Centrosphère, quant aux conséquences de l’implication avérée de Bangui dans le putsch avorté contre le président de la Guinée Équatoriale, en décembre 2017.
À ce niveau d’isolement diplomatique, désormais plus que constaté, qui viendrait sauver le soldat Faustin-Archange Touadera, s’il ne consent toujours pas à coopérer, d’une manière ou d’une autre, avec les deux pays frères de la Cemac, la Guinée Équatoriale et le Cameroun, qui attendent vainement des réponses à leurs demandes de coopérations judiciaires, longtemps exprimées dans ce dossier Sani Yalo?
Certes, quelle que soit l’évolution de ce dossier terroriste, la République Centrafricaine, le moment venu, finira par faire la paix avec ces pays frères, membres de la Cemac mais qu’en sera-t-il des situations individuelles des autres incriminés et de Faustin-Archange Touadera, qui les couvre actuellement, leur permettant d’échapper à la Justice, pour le moment?
Mais, en attendant, la République Centrafricaine en subit les lourdes conséquences politiques et diplomatiques, qui impactent évidemment sa situation sécuritaire chaotique.
Qu’en vienne pas nous chanter, le moment venu, une berceuse Russe, pointant un énième complot d’une déstabilisation Française.
Préparons donc nos parachutes !

Henri Grothe

L’image contient peut-être : ciel, plante, arbre et plein air
L’image contient peut-être : 1 personne
L’image contient peut-être : 1 personne

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :