Select your Top Menu from wp menus

Kpéténé : Quand les Requins avaient voulu détourner l’attention pour mieux réprimer !

Dans un post express du MCU publié sur Facebook, le célèbre Requin – milice urbaine du pouvoir de Bangui – fait appel à ses membres de quitter et/ou se retirer du quartier Kpetene où le 2e meeting du Mouvement citoyen E zingo biani devra se tenir dans les heures qui suivent. Raisons évoquées : mobilisation, par E zingo biani, des anciens FACA retraités des quartiers Sud de Bangui, recrutement des milices du km5 et des jeunes de la localité monnayant 3 000 francs Cfa chacun dans le seul but de commettre meurtre et agression physique sur la population invitée à prendre part au meeting et rendre responsable les Requins.
Créé de toute pièce et financé par l’ancien premier ministre Mathieu Simplice Sarandji et Sany Yalo, le Requin, cette milice de choc taillable et corvéable à merci, est appelé à effectuer et assurer des actions de commando exclusivement contre le Mouvement citoyen E zingo biani.
En appelant ce jour ses membres, à quelques heures du meeting de Kpetene, à un retrait organisé, le Requin met en exécution une stratégique communication paramilitaire pour brouiller et détourner toute attention sur l’évolution du plan de répression ou de suppression physique de tout sympathisant du Mouvement citoyen E zingo biani présent au lieu du meeting.
Hors sur le terrain, Faca, garde présidentielle, casques bleus et Requin sont mobilisés sur le terrain de Saint Jacques depuis ce matin à 3h00.
Les instants qui suivent seront déterminants pour les parties opposées. D’ailleurs, au moment où nous écrivons ces lignes, une rude discussion entre les citoyens E zingo biani et la MINUSCA se tient au quartier général de l’organisation Onusienne. Sans rire…..!

Centrafrique Mon humour

Aucune description de photo disponible.

Related posts

Laisser un commentaire