Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique :  » Affaire Association Yanga – Mbiwa » : Touadéra, un président doit savoir se comporter !

TOUADÉRA, UN PRÉSIDENT DOIT SAVOIR SE COMPORTER !

Association Yanga-Mbiwa, une initiative louable que l’État se doit d’encourager, félicitant le promoteur, qui n’a vraiment pas bénéficier de l’Éducation nationale Centrafricaine, sinon qu’à travers son père, mon respectable professeur d’Histoire-Géographie, 6è du lycée d’État des Rapides, Monsieur Jean-Bosco #YANGAMBIWA, aka Bouche-de-Feu, comme j’aimais l’agacer, faisant, moi, le pitre pendant ses cours appréciables.

En de telles occasions, évitez de régler vos petits comptes de #BoubaNguéré, Faustin-Archange Touadera, encouragez ce fils sur les traces de son père, enseignant, dans la prise en charge institutionnelle et scolaire de ces jeunes compatriotes orphelins, victimes de la Crise Centrafricaine (#CARCrisis), dont un des acteurs demeure Faustin-Archange Touadera, depuis qu’il fut Premier ministre de François Bozizé Yangouvonda.

Cette occasion ne doit pas servir à un chef d’État de vomir son aigreur envers des compatriotes qui le tancent, jour et nuit, afin qu’il s’investisse pleinement dans la résolution de la Crise Centrafricaine et la Bonne Gouvernance, dans l’intérêt bien compris de la Nation Centrafricaine.

Incapable de gérer quoi que ce soit, qu’avez-vous pu faire depuis avril 2016, sur initiative personnelle ou gouvernementale, sans nos partenaires, à part celle politique du Mouvement Cœurs Unis, qui pompe les fonds publics pour en vivre ?

Qu’avez-vous fait depuis vôtre accession à la magistrature suprême de la #RCA ? Quel est le bilan de votre #Gouvernement dans ce domaine d’assistance humanitaire des orphelins et des Femmes ?

Il me semble que vous oubliez, dans de nombreux domaines, les efforts et investissements consentis par la Diaspora Centrafricaine, chez eux, en République Centrafricaine. Ce qui n’a jamais été votre cas.

Ressortissant des universités de Villeneuve-d’Ascq #Lille (France) et de Yaoundé, dites-nous qu’aviez-vous fait en exil, Faustin-Archange Touadera, en tant qu’ancien Recteur de l’ Université de Bangui et ancien locataire de la Primature, République Centrafricaine, pour la Jeunesse scolarisée Centrafricaine ? Aucun jumelage de Laboratoire de recherche en mathématiques pures, votre domaine, aucune bourse de recherche ou d’études obtenus en faveur de vos étudiants, pour ne citer que ceux-là…

Et votre magistère de #Recteur ? Quel bilan de coopération académique à votre actif ?

Cessez d’être si lamentable, ces jours-ci, Faustin-Archange Touadera, depuis Birao (République centrafricaine), vous ne cessez de perdre le Nord ! [https://www.facebook.com/watch/?v=336622570569619].

Lu Pour Vous

 

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :