Select your Top Menu from wp menus

Bozoum : Des éléments des Faca détachés auprès des sociétés chinoises accusés d’avoir violé une mère de famille

Une femme mariée ou vivant en concubinage depuis un certain temps avec un homme sous le même toit, mère de famille et de nombreux enfants dont le dernier encore en âge d’allaitement, a été lâchement et crapuleusement, courant juin 2019 à Bozoum, victime d’un viol collectif perpétré par trois (3) éléments des Faca en mission de détachement près les sociétés chinoises exerçant des activités d’exploration et d’exploitation minière dans cette ville. La brutalité ayant caractérisé les sévices corporels subis et la gravité du traumatisme qui s’ en est suivi, avec l’intrusion de nombreux objets dans la partie génitale féminine, étaient si douloureuses et si insupportables que la pauvre femme a dû être hospitalisée immédiatement et subir plusieurs interventions chirurgicales.

Selon nos sources, l’auteur principal de cet acte odieux d’agression physique et de violences sexuelles a été formellement identifié et connu par tous sous le nom de « Caporal ». Suite à la commission, quelques jours plus tard, d’un autre acte criminel ayant entrainé la mort d’un orpailleur, il a été arrêté par le commandant de brigade de Bozoum et transféré curieusement à Bouar.

Pourquoi donc des dispositions n’ont – elles pas été prises pour l’ouverture d’une enquête et sa traduction et celle de tous ses complices en justice à Bozoum ? Son transfèrement à Bouar ne serait – il pas le moyen le plus sûr pour l’extraire des filets de la justice et le mettre à l’abri d’éventuels mouvements de colère de la population ?

Voilà de pertinentes questions auxquelles le premier ministre Ngrébada devra répondre dans les meilleurs délais et qui fait reposer d’une autre manière la question la plus importante de la responsabilité des actes commis par ces forces régulières : Qui a ordonné leur détachement auprès de ces sociétés chinoises ?

Affaire à suivre….. !

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :