Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE/CRISE : TOUADÉRA, FERA-T-IL LE DÉPLACEMENT DU 26 JUIN 2019, POUR RENCONTRER GÉNÉRAL ABDOULAYE MISKINE ?

Birao (Vakaga) – 25/06/2019. De sources recoupées sécuritaires (RCA+Minusca ) et politiques (notables locales), sous pressions du Général Abdoulaye MISKINE, Faustin Archange Touadera préparerait une importante mission pour #Birao, où il s’y rendrait personnellement, mercredi, 26 juin 2019, afin d’y rencontrer le Général MISKINE, qui vient pourtant de décliner sèchement la proposition présidentielle.

Les émissaires envoyés au Général rebelle seraient revenus avec un refus sec, de sa part, transmettant et répétant les exigences publiquement formulées par lui, sur les ondes de Radio BanguiFM, dernièrement.

En plus du maintien en détention de certains collaborateurs des chefs des Groupes Armés et de l’obstruction faite au retour, dans la dignité et sans condition des Centrafricains exilés, qui le souhaitent, à l’exemple de nombreuses personnalités dont on leur refuse depuis le renouvellement ou la délivrance de passeports ordinaire ou diplomatique, pour le Général MISKINE, l’Esprit de Khartoum n’est plus du tout respecté. Du coup l’Accord paraphé à Khartoum et signé à Bangui n’aurait plus de raison d’être. Il est caduc.

Refusant sèchement la proposition présidentielle d’une rencontre afin d’aplanir les questions relatives à la difficile application dudit Accord de Paix et de Réconciliation en RCA, il ne ferait plus aucun doute que le Chef du FDPC aurait déclaré la guerre au chef de l’État Centrafricain, qui constitue le principal blocage à l’application stricte dudit Accord.

Les mouvements accrus de troupes motorisées non-identifiées dans les deux préfectures de la #Vakaga et du #Bamingui, succédant aux déclarations de #NourhGrégaza, avec son 15è Groupe Armé, les défections des véritables Chefs de Bataillons des Groupes Armés connus alimentant les recompositions en cours, en vue d’une nouvelle large coalition armée, ont obligé certainement Faustin Archange Touadéra à faire cette offre tardive à celui qui conduirait la prochaine confrontation armée avec #Bangui.

Touadéra pourra-t-il reprendre la main ?

À suivre…

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et costume
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air
Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :