Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : l’annulation du meeting du 15 juin 2019 est une forfaiture, selon Clément De – Boutet M’bamba du RDC

[À LA TOUADÉRADE, BANTOUSTAN DE L’ABSURDISTAN ]

Le RDC était un parti unique jusqu’en 1991 mais tout le monde n’était pas RDC.

Le MLPC était auréolé de la 1ere victoire réellement démocratique de Centrafrique mais il a fait face à l’opposition politique la plus dynamique de toute l’histoire de la RCA des origines à ce jour et ceci, en dépit de Koudoufara.

Le KNK, malgré le côté  »brut de décoffrage » de son fondateur François Bozizé, n’était pas parvenu à enterrer les opinions différentes de celles des ouvriers du bord de l’Oubangui.

Il y a quelques années, l’opposition s’était réunie à la place Marabena pour un éveil politique de la population de l’agglomération Banguissoise. Certains  »demi-dieux » de l’époque avaient mobilisés quelques badauds survoltés à la  » Tramadol ». Ils ont cassé des véhicules, lancé des cailloux et au final, étaient parvenus à empêcher la tenue du dit meeting.
Ceux qui ont inspiré ce déni démocratique et motivé cette atteinte aux droits fondamentaux des Centrafricains, sont pour la plupart en exil ou rasent les murs ici à Bangui ou encore, sont de ceux qui appellent la population de l’agglomération Banguissoise aux trois dates.
D’autres se sont recyclés en vuvuzela de l’intolérance et de la pensée unique.
À ceux-ci, je rappelle donc cette évidence historique : rien, absolument rien n’est éternel. N’insultons pas l’avenir pour rien.
Ne confisquons pas les droits fondamentaux des fils et filles du Centrafrique pour lesquels, certains ont fait le sacrifice suprême.

Je devrais le dire pour que demain, je ne sois pas mis au nombre de ceux qui, par leur silence, auront cautionné cette forfaiture.

Clément De-Boutet M’bamba
Conseiller Économique et Social du 2eme arrondissement de la ville de Bangui,
3eme Vice Président du Rassemblement Démocratique Centrafricain.

[https://www.facebook.com/1459971448/posts/10219011459544998/]

Related posts

Laisser un commentaire