Select your Top Menu from wp menus

Le chef de Boko Haram Shekau menace le Tchad et les pays voisins


Le chef de Boko Haram Shekau menace le Tchad et les pays voisins. © Capture d'écran

Le chef de Boko Haram Shekau menace le Tchad et les pays voisins. © Capture d’écran
Le chef de la faction terroriste Jama’atu Ahlil-Sunnah Lid-Da’awati Wal-Jihad, Abubakar Shekau, est apparu dans une nouvelle vidéo, tenant un fusil Kalachnikov à la main et lisant sur des feuilles un discours en arabe de 35 minutes.

Il s’est attaqué aux pays riverains du Lac Tchad qu’il a promis de détruire, menaçant particulièrement le Tchad et son Gouvernement, et mettant en doute sa puissance militaire.

Shekau s’est moqué du Nigéria et de son engagement national dans la vidéo récente mais non datée. Il a estimé que le pays commet un péché d’idolâtrie, « Shirk » en arabe, selon des extraits publiés par le journaliste d’investigation Ahmad Salkida qui compte fournir prochainement une traduction du discours.

Abubakar Shekau a dirigé exclusivement Boko Haram jusqu’à la mi-2016, lorsque la secte s’est scindée en deux. La scission aurait eu lieu à cause du refus de Shekau de mettre fin au ciblage aveugle des civils.

Il y a quelques jours, le général Tukur Buratai, chef d’état-major de l’armée, a déclaré que Boko Haram avait été vaincu. Le haut gradé de l’armée nigériane a estimé que la bataille se concentre désormais sur une bande criminelle internationale connue sous le nom de l’Etat Islamique en Afrique de l’Ouest.

Des attaques en hausse

Les insurgés de la secte ont multiplié ces dernières semaines les attaques dans les pays riverains du Lac Tchad.

Le chef de l’Etat tchadien Idriss Déby a reconnu mardi à N’Djamena que les terroristes sont parvenus à « pénétrer dans les lignes intérieures de nos forces de défense » avec des « complicités locales ».

Source : Alwhidainfo.com

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :