Select your Top Menu from wp menus

Bozoum : enfin une commission d’enquêtes parlementaire à pied d’oeuvre sur le terrain

En direct de Bozoum avec #Aurelio_Gazzera

Tout doucement…
4 ministres et 3 députés: c’est ce qui est arrivé à Bozoum cette semaine!
La question des mines d’or et de l’extraction sauvage par les entreprises chinoises à Bozoum continue de déranger.
Après ma brève arrestation le 27 avril et après la réunion avec le Premier ministre (8 mai), rien ne semblait bouger.
Le Premier ministre avait promis une commission d’enquête sur le désastre environnemental, la pollution de l’eau et sur les promesses de construire des dispensaires et des écoles, mais nous n’avons rien vu.
Dimanche enfin, quatre ministres sont arrivés à Bozoum: celui des Mines, celui de l’Environnement, des Eaux et forêts, et celui de la Sécurité Publique.
Arrivés vers 10 heures, ils rencontrent la population à 13 heures. Je ne suis pas présent parce que je n’ai pas été pas invité (je pense exprès …), mais la population de Bozoum ne s’est pas laissée intimider. A ce jour, beaucoup ont compris la gravité du problème, le désastre écologique et l’appauvrissement de la région (et des générations futures) et ne sont pas satisfaits du bla-bla habituel. Ils exigent le respect pour eux-mêmes et pour leurs communautés. La délégation ne s’attendait pas à tant de courage et les Ministres ont dû admettre qu’il y avait eu des erreurs et qu’ils vont faire quelque chose.
Et quelques jours plus tard, trois députés sont arrivés, en mission officielle: le Parlement a décidé de créer une Commission d’enquête et ils sont ici pendant quelques jours pour vérifier les dégâts et faire rapport au Parlement. C’est une commission qui a de nombreux pouvoirs et l’espoir renaît.
Mais c’est déjà une grande joie de voir la maturité et la responsabilité de la population de Bozoum. Les longs chemins commencent toujours à partir d’un premier pas.
Ces jours-ci, nous allons vers la fin de l’année scolaire et les examens commencent.
Et entre temps, nous poursuivons les différentes activités, à la fois dans la paroisse et à l’extérieur.
Et les travaux de construction de la radio Bozoum se poursuivent.

Aurélio Gazzera

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :