Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE/POLITIQUE: TOUADÉRA RÉUSSIRA-T-IL À FOUTRE ENCORE LE BORDEL DANS LE KNK ?

Avec l’échec de la mission présidentielle conduite par Mathurin Dimbelet, les cadres prépositionnés par Faustin-Archange Touadera passe à l’offensive médiatique pour tenter de déstabiliser Bertin Bea, et partant le Secrétariat général du Kwa Na Kwa.

Pour ces cadres, qui seraient mobilisés contre les décision à venir du Kwanakwa Knk, le retrait du parti de François Bozizé Yangouvonda de la majorité présidentielle acquise à Faustin Archange Touadera et le choix comme candidat à la présidentielle de 2020 porté sur l’ancien président Centrafricain n’arrangeraient nullement les affaires de #BozizéPèreEtFils, qu’ils entendent ainsi défendre les intérêts.

Mais aux noms de qui et de quoi initient-ils ce débat public ? L’ont-ils épuisé au sein du Parti Kwa Na Kwa ? Au sein du Secrétariat général du parti, qui auraient mandaté Javan Zama à se pointer au microphone de Radio Ndeke Luka –
Fondation Hirondelle pour semer le trouble au sein de notre organisation politique ?
Va-t-on toujours tolérer de tels désordres par certains, se disant encore des nôtres, alors qu’ils sont déjà armes et bagages chez Mouvement Cœurs Unis et préparent leurs reconversion à marche financière forcée?

C’est par un tel désordre organisé que Faustin Archange Touadera a pu renverser la tendance en sa faveur en 2016, jouant sur le volet de la sensiblerie et des promesses non-tenues à ce jour. Le retentissant <<Nous sommes populations >> de cette jeunesse du Kwa Na Kwa sillonnant les ruelles Banguissoises en témoigne encore.

Va-t-on encore retomber dans les mêmes travers pour ces prochaines échéances attendues et souhaitées par certains ? Faire croire à l’adhésion de la masse de la base Kwa Na Kwa en soutien à son Ex-2è Vice-président, ancien Premier ministre de François Bozizé empêché de ses présenter ? Et que celui-là serait le subterfuge pour faire gagner le Kwa Na Kwa, ainsi, une fois fait, le Général François Bozizé Yangouvonda rentrerait dare-dare au pays ?

Que n’avait-il pas promis Faustin-Archange Touadéra ? A-t-il tenu ne fusse que 5% de ses promesses politiques ? Où en sommes-nous avec la SÉCURITÉ NATIONALE, par de-là nos attentes personnelles, individuelles et égoïstes ?

EN 2015, certains des nôtres en ont largement profité du flou artistique généré par ce désordre au sein du parti, allant jusqu’à faire croire par intoxications répétées que Jean-Francis #Bozizé et Socrate Bozize seraient plutôt pour le roublard autiste de #Damara. Ce qui a été relayé par Jeune Afrique, minant l’alliance #KNK_URCA.
Ces mêmes ne s’étaient-ils pas organisés pour saper les actions politiques menées par Bertin Béa, dans l’Ouham, au nom de << #Kangara n’a pas dit çà >>? Et parmi ceux-là, Patrice-Edouard NGAÏSSONA ne se retrouve t-il pas à la #CPI, une autre personnalité n’est-elle pas pourchassée personnellement par #Touadera ?

Ces soi-disant cadres politiques vont-ils se contenter encore et toujours de promesses viles et de maigres enveloppes à leur remises pleines de dédains ?

Et nous allions encore collectivement nous faire avoir par de tels individus ? Au nom de quoi ?

L’heure étant à la SOLIDARITÉ PATRIOTIQUE, Parti Travailliste KWA NA KWA doit absolument faire le ménage dans ses bases contre ces BREBIS GALEUSES.
Ainsi donc j’en appelle à des sanctions de dernières rigueurs contre la FRONDE INTERNE ALIMENTÉE PAR DIMBÉLET-ZAMA ET AUTRES !

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :