Select your Top Menu from wp menus

CENTRAFRIQUE/POLITIQUE: LA MISSION PRÉSIDENTIELLE CONDUITE PAR MATHURIN DIMBÉLET NAKOÉ REFOULÉE D’ENTEBBÉ

Aux dernières nouvelles, partie hier, vendredi 31/05/2019, de l’Aéroport Bangui M’poko, à 17h00, locales, la délégation conduite par Mathurin Dimbelet, finalement réduite à deux députés Kwanakwa Knk était arrivée deux heures plus tard à l’Aéroport international d’Entebbe. Et c’est là que les ennuis commencent.

Désigné chef de délégation pour une #MissionPrésidentielle, imminente, à Kampala, en vue de rencontrer le Général François Bozizé Yangouvonda, Mathurin Dimbelet ne franchira pas la frontière Ougandaise. Il apprit, hélas, qu’il serait interdit de séjour en Ouganda.

Ainsi empêché, le député Centrafricain est depuis lors obligé de patienter en zone internationale, sous protection de la Police des Frontières Ougandaises afin de reprendre le prochain vol Kenya Airways Pride Centre pour Bangui La Coquette.

Voici comment est récompensé celui qui pensa un instant jouer au diplomate, négociateur d’une cause perdue vouée à l’échec. Tenant à jouer le semeur de troubles dans son parti politique, le Kwa Na Kwa, en faveur de Faustin-Archange Touadera, nouveau patron politique du Mouvement Cœurs Unis, en acceptant d’être son #MissiDominici à Kampala, sans que ce dernier, député et membre du Bureau Politique Kwa Na Kwa, daigna en informer le Secrétariat général, Bertin Bea, qui en assume la responsabilité, Mathurin Dimbelet ne serait plus celui sur qui pourrait encore compter le Prince de Damara, pour une telle mission.

Passeport diplomatique #RCA en poche, ainsi débusqué, empêché d’entrer à Entebbe, pour Kampala, le 2è vice-président de l’Assemblée Nationale De La République Centrafricaine doit s’en prendre qu’à lui-même.

N’aurait-il pas pu vivre plus grave que cela ?

Qu’il en tire les leçons, le pauvre roublard rattrapé par ses turpitudes !

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire