Select your Top Menu from wp menus

Révélation : sale temps pour Touadéra, Sarandji, Dengbe et MCU à Berbérati avec 200 millions de FCFa à vau-l’eau

Faustin Archange Touadera s’imposerait-il une confrontation avec François Bozizé Yangouvonda, dont le parti politique, alors secoué par un mouvement de désobéissance politique de sa Jeunesse, avait fait PRINCE, par défaut, le 2è Vice-président du Kwa Na Kwa ?

La dernière mission de redynamisation des instances de bases du Kwanakwa Knk aura sans doute de longues répercussions sur le paysage politique Centrafricain, tant Faustin-Archange Touadera, véritable président du Mouvement Cœurs Unis n’en finit pas de pester sur les couacs stratégiques et les actes de détournements de fonds dont viennent de s’en rendre coupables Mathieu Simplice Sarandji et Jean Sosthène Dengbe, qui, au nom du Mouvement Cœurs Unis, et pour contrer le redéploiement du Kwa Na Kwa sur le terrain, ont sorti du #TrésorPublic Centrafricain #DeuxCentsMillion (200 millions) de francs CFA, pour la cause politiquement #MonCU.

Très remonté contre eux, serait-ce pour se calmer les nerfs, Faustin Archange Touadera multiplie les erreurs politiques depuis le rayonnement confirmé du Parti Travailliste Kwa Na Kwa, dans cette Grande préfecture du Sud/Ouest, frontalière du #Congo-Brazzaville et du #Cameroun, encore acquise au Kwanakwa Knk. Ainsi aux menaces et pressions de tous ordres, il s’en prend directement aux militants du Kwa Na Kwa; convocations judiciaires et limogeages en cascade.

Et pour cause, Mathieu Simplice Sarandji himself, à la tête d’une forte délégation était aussi à Berberati, les samedi 11 et dimanche 12 mai dernier, dans le même motel, #GeorgesV, que l’équipe du Secrétaire général du Kwa Na Kwa. Pour se contenter de l’installation d’un président pasteur de l’Église Évangélique Baptiste…

Plus de quinze individus, sécurité militaire comprise, quatre véhicules, le tout au frais de l’État, pour installer un président pasteur d’une Église du #RéveilTardif, alors qu’ils devraient s’activer à installer les organes du Mouvement Cœurs Unis.

Le pire c’est que face au Kwa Na Kwa, l’équipe Simplice Sarandji a été obligé, une fois la Messe dite, de faire croire qu’elle partait sur #Nola, avant de revenir sur Berberati, le terrain libéré des Ouvrières et Ouvriers #KNK. Mais ce ne fut que catastrophe !

Hier, un meeting catastrophique, une très faible mobilisation. Véritable fiasco. Une enveloppe de trente (30.000) francs CFA à se répartir entre Chefs de quartier, alors que l’enveloppe Kwa Na Kwa aux Chefs dépassait Cent cinquante mille (150.000) francs CFA. Réaction de rejet des Chefs, qui, d’une seule voix, rejetèrent la modique somme.

Le passage du ministre conseiller de Faustin Archange Touadera fut un véritable fiasco politique.

Les badauds mobilisés n’ont pas eu ce qui leur était promis; deux mille (1.000) francs CFA par individu. Des Taxi-motos mobilisés de 7-13 h, pour ne leur consentir que mille (1.000) francs CFA par individu. Une facture du motel Georges V, à hauteur de Cent trente (130.000) francs CFA contestée par l’équipe Mouvement Cœurs Unis, finalement impayée par le chef de mission.

Mouvement Cœurs Unis est-il sérieux ? Ne devrions-nous pas compatir avec Faustin-Archange Touadera ?

#YAKO !

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :