Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : bientôt le tchadien, l’assassin et le trafiquant de diamants Ousman Mahamat Ousman nommé diplomate centrafricain au Qatar ?

CENTRAFRIQUE/DIPLOMATIE: UN ANCIEN SOUS-PRÉFET DE MOUNDOU (TCHAD), DEVENU ENTRE-TEMPS MINISTRE DE MICHEL DJOTODIA, PRESSENTI DIPLOMATE CENTRAFRICAIN AU QATAR

Que nous font-ils au niveau du Département des Affaires Étrangères de la #RCA ? Le président de cette République, son Premier ministre et sa ministre des AE vont-ils rembourrer ce Département stratégique de #DiplomatesAveugles, comme si l’État manquerait de Diplomates chevronnés et de bonne moralité ?

Après le mouvement décrié des Fonctionnaires et Agents de l’État aux postes de responsabilités au ministère des affaires Étrangères et des Centrafricains de l’Étranger, d’autres nominations encore plus contestables s’annoncent à l’horizon, sous prétexte Khartoum.

Au détriment des Diplomates de carrière oubliés par ce mouvement administratif, aux nouveaux responsables de la Direction de Cabinet, venu du Département des Finances, et l’Ambassadeur-Conseiller Diplomatique provenant du monde de l’Éducation, sans aucune expérience dans le domaine diplomatique, s’ajouteront d’autres responsables pressentis pour diriger nos représentations diplomatiques à travers le monde, plus ou moins du même cru, sans expérience diplomatique, dans des décrets apprêtés.

La République Centrafricaine, en #CriseSécuritaireEtPolitique a-t-elle vraiment besoin de tâtonner pour se stabiliser tant au niveau national qu’international?

Devrions-nous nous compliquer davantage la tâche, en faisant appel à des personnalités peu recommandables, de mauvaise moralité, pour booster et redorer notre Diplomatie à l’instar de l’ancien Sous-préfet de Moundou, au #Tchad, devenu entre-temps ministre de #MichelDJOTODIA puis ministre conseiller de Faustin Archange Touadera, qui venait de le limoger pour de lourds soupçons de trafics de pierres précieuses, à la fin du mois d’août 2018?

Faustin Archange Touadera, Ngrebada Firmin et Sylvie Baïpo Tèmon n’ont-ils pu trouver mieux que cet ancien ministre ancien haut dirigeant sécuritaire de la #Séléka, proche de la faction #FPRC, le (Général) #OusmaneMahamatOusmane, pour en proposer l’accréditation au Qatar, comme futur chef de notre représentation diplomatique dans ce pays incontournable du #GolfeAraboPersique ?

N’y aurait-il pas parmi les Groupes Armés (#GA) signataires de l’Accord caduc de Khartoum, d’autres personnalités moins teintées #Sécuritaire que notre trafiquant de diamants et #GénéralSéléka pour être proposé à ce pays frère du Qatar pour s’y activer en faveur du redressement de la République Centrafricaine ?

Pour nous autres, opposants à ce choix déjà exprimé à l’État Qatari, par les Autorités Centrafricaines, par voie diplomatique, depuis #DaTiGOUGOUBangui via Ambassade de la RCA, 30 rue des Perchamps, 75016 Paris, il convient que nous pesions fort contre une telle démarche tendant à favoriser des agissements négatifs et contre-productifs pour le rayonnement de notre pays la République Centrafricaine.

NON À LA PROPOSITION DE NOMINATION DE L’ANCIEN SOUS-PRÉFET DE MOUNDOU AU ¨POSTE DE RESPONSABLE DIPLOMATIQUE CENTRAFRICAIN AU QATAR !

Henri Grothe

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :