Select your Top Menu from wp menus

Bozoum : compte – rendu « supranational » de la rencontre Ngrébada, Cardinal Nzapalaïnga, évêque de Bouar Gucwa et Père Gazzera, selon la presse de la primature

Dans son intervention, lors de la présentation de sa déclaration de politique générale, le premier ministre Ngrébada a formellement accusé le Père Aurélio Gazzera, curé de la paroisse de Bozoum, devant les élus de la nation et dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, en ces termes, selon RNL :

« Selon le code civil, le sous-sol appartient à l’Etat. Or, ce prêtre est en concurrence avec les chinois qui opèrent dans la zone. Nous avons autorisé les chinois à exploiter l’or à Bozoum pour booster l’économie. Mais lui, il monte la population contre ces opérateurs économiques chinois » a-t-il indexé.

En outre, il  a évoqué les raisons de la tentative manquée d’arrestation du prélat :

«Il dit à la population que l’exploitation a de l’impact sur l’environnement. Nous avons envoyé des experts dans la région qui ont infirmé ces allégations. Le prêtre prêche la contre vérité dans l’église est-ce cela l’évangile ? », S’interroge-t-il avant d’ajouter que « le procureur veut l’entendre et la population s’est soulevée allant jusqu’à incendier le véhicule des chinois. C’est ce que certains médias privés n’ont pas compris et disent du n’importe quoi sur les réseaux sociaux », a-t-il lâché en colère.

La suite de cette affaire nous a été relatée, ce jour mercredi 8 mai 2019, dans un compte – rendu supranational, fait par la presse de la primature, ainsi qu’il suit :

« Centrafrique : Le PM Firmin Ngrébada reçoit le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga, l’Evêque de Bouar Gusca et le Père Aurelio Guezza
Le Premier ministre Firmin Ngrébada, assisté des ministres Léopold Mboli Fatrane des Mines et de la Géologie, celui de l’Environnement Thierry Kamach, son collègue Idriss Hamit des Eaux et Forêt et quelques membres de son Cabinet, a rencontré ce 08 mai 2019, le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, Gusca Merick l’évêque du Diocèse de Bouar et le Père Aurelio Guezza de la Paroisse de Bozoum.
L’objet de la visite des religieux au Chef du gouvernement centrafricain, est de faire le point sur certaines rumeurs qui circulent ces derniers temps concernant l’exploitation des chantiers miniers dans la ville de Bozoum par trois Sociétés chinoises. Rumeurs lesquelles, le Père Aurelio Guezza a été cité dans l’affaire.
Au sortir de l’audience, le Cardinal Dieudonné Nzapalainga a indiqué que les échanges ont été fructueux avec le Chef du gouvernement centrafricain sur les informations qui a également pointé du doigt, le Père Aurelio, lesquelles, il se poserait un problème environnemental dans la localité. Nzapalainga se dit convaincu de l’assurance du PM Ngrébada qui leur a marqué son accord à trouver une solution d’urgence à ces gênes.
Le PM Ngrébada a quant à lui, rassuré ses hôtes des dispositions prises en vue d’éventuelle solution à ces incompréhensions. Ce dernier de promettre qu’une mission mixte sera déployée dans les jours à venir à Bozoum afin qu’un terme soit mis à ce terme ».

 

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire