Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : le régime de Touadéra et la Minusca s’en foutent de la décision du comité des sanctions du conseil de sécurité

Le Comité des sanctions 2127 modifie l’inscription d’un individu sur la liste

Le 18 avril 2019, le Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 2127 (2013) concernant la République centrafricaine a adopté les modifications spécifiées et soulignées dans la liste ci-dessous de  la liste de sanctions énoncée ci-dessous.

Liste des personnes et entités visées par le gel des avoirs et l’interdiction de voyager énoncées aux paragraphes 9 et 16 de la résolution 2399 (2018) du Conseil de sécurité, telle que renouvelée par la résolution 2454 (2019), adoptée conformément au Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

A. Les individusCFi.012 Nom: 1: ABDOULAYE 2: HISSENE 3: na 4: naTitre: nd Désignation: nd DOB: a) 1967 b) 1 er janvier 1967 POB: a) Ndele, Bamingui-Bangoran, République centrafricaine b) Haraze Mangueigne, Tchad Bonne qualité alias: a) Abdoulaye Issène b) Abdoulaye Hissein c) Hissene Abdoulaye d) Abdoulaye Issène Ramadane e) Abdoulaye Issene Ramadan f) Issene Abdoulaye Qualité basse aka: na Nationalité: a) République centrafricaine b) Tchad Passeport no: République centrafricaine passeport diplomatique no. D00000897, délivré le 5 avril 2013 (valable jusqu’au 4 avril 2018) N ° d’identification nationale: n ° de carte d’identité nationale du Tchad. 103-00653129-22, émis le 21 avril 2009 (expirant le 21 avril 2019) Adresse: a) KM5, Bangui, République centrafricaine b) Nana-Grebizi, République centrafricaine c) Ndjari, Ndjamena, Tchad Inscrit le: 17 mai 2017 (modifié le 1 er mars 2019; 18 avril 2019) Renseignements complémentaires: Hissène était auparavant ministre de la Jeunesse et des Sports au sein du Cabinet de l’ancien président de la République centrafricaine, Michel Djotodia. Auparavant, il était à la tête de la Convention des patriotes pour la justice et la paix, un parti politique. Il s’est également établi en tant que chef de milices armées à Bangui, en particulier dans le quartier «PK5» (3ème arrondissement). Le père s’appelle Abdoulaye. Le nom de la mère est Absita Moussa. Photo disponible pour inclusion dans l’avis spécial du Conseil de sécurité INTERPOL-ONU. Lien internet de la notification spéciale du Conseil de sécurité INTERPOL-ONU: www.interpol.int/en/notice/search/un/6098910Des mises à jour des noms de personnes et d’entités publiées sur le site Web du Comité 2127 à la suite d’une décision de ce dernier figurent dans la section «Communiqués de presse» du site Web du Comité: www.un.org/securitycouncil/sanctions/2127/press-releases. .Une liste mise à jour est disponible sur le site Web du Comité à l’adresse suivante: www.un.org/securitycouncil/sanctions/2127/sanctions-list-materials.La liste récapitulative du Conseil de sécurité des Nations Unies est également mise à jour à la suite de toutes les modifications apportées à la liste des sanctions du Comité. Une version mise à jour de la liste consolidée est accessible via l’URL suivante: www.un.org/securitycouncil/content/un-sc-consolidated-list.

www.un.org/securitycouncil/sanctions/2127/press-releases.

Related posts

Laisser un commentaire