Select your Top Menu from wp menus

Le Rwanda en route pour l’électrification universelle

Pays des mille collines, le Rwanda est un territoire sans accès à la mer de plus de 12 millions d’habitants situé à la limite entre Afrique centrale et orientale. En 2017, son taux d’accès à l’électricité était de 33%. Un chiffre voué à largement augmenter…

Au Rwanda, l’électricité est surtout une réalité pour les habitants des grandes villes, car en région, c’est moins d’une personne sur dix qui y a accès. Ainsi, ce sont plus de huit millions de Rwandais qui sont privés de courant ! Or, changer la donne en électrifiant le pays, c’est aussi enrayer la pauvreté et contribuer à une meilleure santé des habitants. Par extension, c’est aussi booster économiquement le Rwanda en attirant peut-être de nouvelles industries et entreprises, et donner de l’emploi aux gens…

20 millions $ de dollars mobilisés

Autant de raisons qui poussent les autorités rwandaises à prendre les mesures qui s’imposent. Parmi celles-ci, la mobilisation de 20 millions de dollars auprès de l’Arab Bank for Economic Development in Africa (BADEA) pour électrifier plus de 25 000 ménages ruraux dans deux districts de la Province du Sud, à savoir Nyaruguru et Nyamagabe. Une somme qui devrait permettre de financer l’acquisition de matériaux mais aussi la construction d’infrastructures de distribution électrique afin de connecter les foyers, les entreprises et les structures publiques des localités au réseau électrique national.

Objectif : accès universel à l’énergie

Grâce à cette initiative, des écoles, collèges, des unités de pompage d’eau… soit, au total, 96 infrastructures sociales vont également bénéficier du projet. Les raccordements envisagés devraient permettre de faire passer les taux d’électrification de 33%, à 52% à la fin de leur réalisation. Ce projet entre dans le cadre de la stratégie nationale de transformation visant l’accès universel à l’énergie d’ici 2024.

Tribune d’Afrique

 

Related posts

Laisser un commentaire