Select your Top Menu from wp menus

Cameroun : près de 300 camions bloqués à la frontière avec la Centrafrique

Près de 300 cent camions en provenance du Cameroun sont actuellement bloqués à  Garoua-Boulai (Est) à  la frontière avec la Centrafrique, à  cause des menaces des bandes armées centrafricaines, a appris samedi APA auprès du Bureau de gestion du fret terrestre (BGFT).

Dans l’expression de leur mécontentement, ces dernières ont décidé de bloquer l’axe Beloko-Bouar, en territoire centrafricain qui fait partie intégrante du corridor Douala-Bangui. Conséquence les camions en provenance de Douala, port par lequel transite plus de 80% du volume des marchandises en direction de la Centrafrique sont systématiquement garés à  Garoua-Boulai.

Un blocage qui remonte à  deux semaines, suite à  la formation d’un gouvernement inclusif en Centrafrique, et immédiatement récusé par des bandes armées qui s’estiment avoir été lésé dans le partage du pouvoir.

Malgré des négociations en cours, notamment « l’autorisation » des bandes armées de ne laisser que « des camions transportant des vivres », les chauffeurs souhaitent que la sécurité soit assurée par une escorte des éléments de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Un blocus apprend-on qui entraîne déjà  l’inflation en Centrafrique, en l’occurrence pour les produits de consommation courante tels que la farine, le sucre, l’huile…

Selon des sources douanières, le corridor Douala-Bangui fait entrer dans les caisses de l’Etat, environ 55 milliards de francs CFA par an.

MBOG/cd/APA

Source : ABangui

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :