Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : l’assemblée générale du GSTC décide d’une grève de 3 jours à compter du jeudi 3

Faisant suite à la demande d’un préavis de grève déposée sur la table du Gouvernement Sarandji,  le lundi 24 décembre 2018, relative au paiement de tous les arriérés de salaires de 2001 et de 2002,  à la signature du décret d’application de la loi portant modification des dispositions de la loi portant garanties fondamentales accordées aux fonctionnaires et agents de l’Etat,  à la levée des mesures d’abattement sur les salaires et à l’augmentation des pensions dues aux retraités et surtout des traitements mensuels des fonctionnaires et agents de l’Etat conformément à ceux des personnels de la présidence et de la primature , l’assemblée générale du GSTC s’est réunie ce samedi 29. L’ordre du jour était exclusivement réservé à la suite à donner au préavis de grève.

Devant le refus du Gouvernement d’ouvrir les négociations et de faire des propositions concrètes, soutenables et fort encourageantes à leurs différents points de revendication inscrits dans leur cahier de charges, l’assemblée générale en sa qualité d’organe suprême du GSTC a purement et simplement décidé à l’unanimité d’une grève générale de trois jours à compter du jeudi 3 janvier 2019.

En appui à cette décision, la puissante fédération syndicale des enseignants affiliée au GSTC qui s’était réunie  ce même jour, en assemblée générale extraordinaire, a immédiatement  appelé  tous les enseignants à soutenir massivement cette grève légitime.

Grève des Travailleurs!!!
A partir du jeudi 03 Janvier 2019
-Pas de travail;
-Pas de cours;
-Augmenter nos salaires et pensions;
-Payer en totalité nos arriérés de salaires et pensions .
« Nous ne sommes pas vos vaches à lait »
E ké ti douti à koro ngou ti a la !

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire