Select your Top Menu from wp menus

Bocaranga : le commandant de la gendarmerie passé à tabac par les éléments des 3R de Sidiki

DEPECHE/OUHAM-PENDE/Bocaranga : Le commandant de gendarmerie passé à tabac par des « 3R »

Dans la journée d’hier Mercredi, suite à un différend entre des éleveurs peuhls, des paysans, et des hommes du « 3R » de SIDIKI, le Commandant de la Gendarmerie, en tant qu’autorité locale légale, a voulu intervenir, afin de trouver une issue favorable au conflit. Mais opposition farouche des « 3 R » qui se sont jetés sur lui pour le frapper.

Notons, confirmant les rumeurs, SIDIKI, le chef des « 3R » poursuit le renforcement de sa force de frappe, avec des matériels de combat et des hommes en provenance du Tchad.

Infos de source Force de sécurité

Vianney Ingasso

Lnc Lenouveaucentrafrique

Related posts

Laisser un commentaire