Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Sylvie Baïpo – Temon, pro – russe et une confidente de Touadéra

Alors que l’opinion nationale et internationale s’attendait tout naturellement à ce que Charles Armel Doubane fût remplacé par un grand commis de l’Etat, connu du fichier du personnel du MAE, aux compétences techniques, administratives, diplomatiques et politiques avérées et complétement achevées et  jouissant d’ un carnet d’adresses bien fourni, c’est plutôt sur une inconnue et un hors – statut que Touadéra a finalement décidé de  porter  son choix.

Une exception à la règle, dans un contexte de crise où la diplomatie centrafricaine se doit d’être plus que jamais agissante, dynamique et agressive. Comme à son habitude, depuis plus de deux (2) années de gouvernance,  le mathématicien de Boy – Rabé a tout simplement préféré faire appel non pas à un professionnel chevronné mais plutôt à un amateur, un arriviste et à une personne totalement étrangère au mode de gestion de l’administration et de l’Etat, et à l’univers transversal et pluridisciplinaire,  très complexe, très renfermé, telle une caste, et trop compliqué de la diplomatie et de ses hommes.

Selon des informations de sources généralement crédibles et dignes de foi, et dans un article intitulé « Enjeux et perspectives centrafricaines. Entretien avec Sylvie Baipo-Temon » paru dans Points de Vue du 18 décembre 2015 et publié par Mikhail Gamandiy-Egorov, le nouveau ministre des affaires étrangères et des centrafricains de l’étranger est économiste de formation, cadre au sein de la direction financière d’une banque française; son engagement pour son pays, la République centrafricaine, date de 2003. Un engagement d’abord passif à travers des réflexions et analyses personnelles, puis actif, surtout depuis fin 2014.

De décembre 2014 à juin 2015, elle sera porte-parole du comité ad hoc diaspora pour la paix en RCA. En ce moment, elle travaille sur un blog dont l’objectif serait de faire découvrir la Centrafrique: son histoire, ses maux, ses tares, ses défis, ses enjeux et perspectives.

Elle serait pro – russe et une confidente parmi les confidentes  du président Touadéra.

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire