Select your Top Menu from wp menus

Bocaranga : silence de Touadéra et Sarandji à la demande de mise en accusation et d’arrestation de Siddiki formulée par le député Ziguélé

BOCARANGA,10 Décembre 2018 (RJDH) — Après l’opposition des 3R de Sidiki au déploiementdes FACA le 03 décembre dernier à Bocaranga, le député de Bocaranga 3, MartinZiguélé, demande l’ouverture d’une information judiciaire contre ce chefrebelle. Il exige l’arrestation de Sidiki qui s’oppose à la restauration del’autorité de l’Etat à travers le déploiement des FACA.

« Nul n’est au-dessus de la loi » a dit le député de Bocaranga 3 Martin Ziguélé, après avoir appris les nouvelles de l’opposition de Sidiki et de ses éléments au redéploiement des FACA dans la ville de Bocaranga au Nord du pays.

Le député de Bocaranga3, Martin Ziguélé, exige qu’une poursuite soit engagée contre le suspect Sidiki de 3R pour les actes qu’il aurait commis dans l’Ouham-Pende, actes pour lesquels il devra répondre un jour devant la justice, « le chef de guerre des 3R Sidiki, n’échappera pas à la justice. Nul n’est au-dessus de la loi ; quoi qu’il en soit, Sidiki répondra de ses actes devant les juridictions nationales ou internationales. La vie humaine est sacrée » peut-on lire dans l’interview de Martin Ziguélé accordée au RJDH.

Ces actes, selon Martin Ziguélé, sont inacceptables devant loi centrafricaine, « Sidiki est en train d’aggraver son cas et d’accumuler les charges contre lui. C’est notre pays ; on ne peut accepter que ceux qui viennent sur notre territoire fassent la loi et interdisent aux forces armées nationales d’être présentes sur un point du territoire centrafricain. C’est inadmissible », scande l’Honorable Martin Ziguélé. La population de Bocaranga est prise de panique, une partie s’est réfugiée dans la brousse suite à l’interdiction des 3R au redéploiement des FACA dans la ville de Bocaranga. Le gouvernement dans un communiqué a réagi et parle d’une mission de reconnaissance de terrain des FACA  dans la ville de Bocaranga.

RJDH

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :