Select your Top Menu from wp menus

Centrafrique : Les États – Unis retirent leurs contributions financières du basket fund du DDRR

Dans un article intitulé «  Les choses s’accélèrent et se compliquent pour la Touadérakistan sur le plan diplomatique et international » et paru le 2 décembre 2018, le journal en ligne  « La Voix des Sans – Voix » avait prédit et annoncé des lendemains très difficiles pour le pouvoir de Bangui. Comme une voix criant dans le désert, à la manière de Jean – Baptiste, et invitant les princes de la République à plus d’esprit de sacrifice de soi, de  courage politique et de prise de responsabilité, ce message était passé inaperçu pour certains, et qualifié tout simplement  de fake news, pour d’autres. De quoi, s’agissait – il ?

Selon des informations de sources crédibles et en provenance des milieux diplomatiques et de certaines représentations des organisations internationales, des dispositions seraient en train d’être prises pour que tous les appuis et aides multiples et multiformes tant dans le cadre bilatéral que multilatéral à la République centrafricaine, fussent suspendus ou purement et simplement retirés. Politique de fourberie et de duplicité, pilotage à vue, non-respect de la parole donnée, violations permanentes des us et pratiques diplomatiques, et campagne de dénigrements contre la Minusca,  la France et les Etats – Unis, en étaient les raisons. Au sortir d’une de leurs réunions hebdomadaires, tous les ambassadeurs y compris celui  de la Fédération de la Russie s’étaient engagés, d’un commun accord,  à  faire remonter le plus fidèlement possible le compte – rendu de leur rencontre et  leur rapport directement à leur gouvernement et à leur hiérarchie avant toute action, comme l’exigent les règles de l’art.

Plus d’une semaine plus tard,  ces rapports dûment transmis à qui de droit et régulièrement  revêtus d’importantes décisions et d’orientations  plus ou moins claires et immédiatement exécutoires de manière progressive seraient déjà de retour, c’est – à – dire  en possession de leurs différents  initiateurs qui ne sauraient tarder à les rendre publiques. Entretemps, il faut noter déjà qu’au lendemain de la dernière interpellation du gouvernement par l’assemblée nationale, l’ambassadeur des Etats – Unis  David  Brownstein n’avait pas hésité  dans un langage dénué de toute formule diplomatique, à exprimer son exaspération face à des campagnes inutiles de dénigrements, orchestrées par le pouvoir contre la Minusca, la France et les Etats – Unis, autour des questions de  la présence des Russes et de la feuille de route de l’UA.

C’est ainsi que , selon des informations de sources diplomatiques émanant de certaines voix autorisées, les Etats – Unis ont décidé purement et simplement de retirer leurs contributions financières, injectées et disponibles dans le  « basket fund » du DDRR. Les raisons évoquées seraient tout simplement leur non – affectation, depuis plus de deux ans, par le gouvernement centrafricain, dans des actions et programmes  viables et validés par tous,  pour un retour rapide  à la paix et à la quiétude nationale. S’agirait – il de la fameuse aide de 12 milliards de Fcfa dont on a entendu parler en 2016, à l’époque de l’ambassadeur Jeffrey Hawkings ? Personne ne peut à ce jour valablement répondre à ces interrogations et  affirmer exactement le montant exact de cet appui.

Toujours est – il que cette information ne saurait étonner personne, au regard des atermoiements et des actes de malversations financières, dénoncés  tout dernièrement par les groupes armés eux – mêmes dans un communiqué de presse, qui ont toujours entouré la gestion et la  mise en œuvre de ce projet qui apparait désormais aux yeux de tous les partenaires de la République centrafricaine, comme un véritable tonneau des Danaïdes.

Une bien mauvaise information qui arrive au moment où le gouvernement a prévu  procéder  officiellement au lancement dudit le projet, le 20 décembre 2018. Que fera – t – il ? En a – t – il déjà tenu informés les différents groupés armés ? Sinon, quelle serait leur réaction dans les jours à venir ?

La rédaction

 

Related posts

Laisser un commentaire