Select your Top Menu from wp menus

Assemblée nationale : Mme Nadia Béa démissionne du FFPCA et dénonce un coup de Méckassoua

Les nouvelles en provenance de l’assemblée nationale continuent de donner de l’insomnie au peuple centrafricain et à leurs électeurs, en sus du déshonneur dont elles ne cessent de les couvrir.
C’est ainsi qu’alors que le président de l’assemblée nationale est poursuivi devant le tribunal administratif par Mme Agnès Dékono née Dékandji  et dont le délibéré est attendu le 5 Août 2018 et que Mme Nadia Béa a dénoncé une gestion clanique et catastrophique de cette 6ème législature, l’on vient d’entendre dire que le président Méckassoua serait en train de manœuvrer pour redorer son image très mal au point dans l’opinion nationale.
 La démonstration de ses manœuvres politico-politiciennes vient d’être faite par la lettre de pardon, à lui remise, par la présidente du Forum des Femmes Parlementaires de Centrafrique (FFPCA), le député de Markounda, Mme Béatrice Epaye. Un coup de maître de la part du locataire de la présidence de l’assemblée nationale à un moment où il fait face à la mise en circulation d’une lettre de destitution qui aurait déjà recueilli plus de 76 signatures.
En réaction, Mme Nadia Béa, le député de Bimbo IV, claque la porte de ce Forum et pointe un doigt accusateur vers le président de l’assemblée nationale, dans un communiqué de presse signé le 2 septembre 2018.

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :