Select your Top Menu from wp menus

Collectif budgétaire 2018 : 5, 46 milliards de FCFA de recettes non reversées au Trésor Public

N’eussent été la vigilance et la maîtrise de la technicité des députés du groupe parlementaire de l’URCA dont le président est Dologuélé, ancien ministre des finances et du budget et ancien  premier ministre,  cet acte de flagrant délit de détournement de deniers publics  n’aurait jamais été découvert.

Il s’agit, selon le député Nalké Dorogo, tout simplement de la flagrante violation des dispositions de la loi portant code de transparence et de la bonne gouvernance par des omissions délibérées de certaines ressources dans ce collectif budgétaire. Ces ressources sont nées des taxes aéroportuaires d’une valeur de 2, 34 milliards de FCFA que certaines hautes autorités auraient indument perçues. Il en est de même pour des taxes encaissées sur le convoyage des véhicules sur le corridor Bangui – Garamboulaye par le président du conseil d’administration du Barc, dont le montant s’élevait à 3, 12 milliards de FCFA et qui n’est enregistré dans aucune recette de l’Etat.

 Le total cumulé de ces recettes est de 5,46 milliards de FCFA, jamais reversées dans les caisses du Trésor Public, mais qui ont été détournées par certaines autorités et pas des moindres. Comment alors ces incongruités pouvaient échapper si facilement à l’expertise de la commission finances dont le président se trouve être le député Martin Ziguélé, haut cadre des finances et ancien premier ministre ?

Affaire à suivre…..!

La rédaction

Related posts

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :