Accueil A la Une Election de Mahamat Idriss Déby : réaction surprenante d’Emmanuel Macron

Election de Mahamat Idriss Déby : réaction surprenante d’Emmanuel Macron

0
51

Election de Mahamat Idriss Déby : réaction surprenante d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a envoyé un message de félicitation à Mahamat Idriss Déby pour son élection à la présidence au Tchad lors d’un entretien téléphonique ce vendredi 17 mai 2024. Macron a également exhorté son homologue tchadien à la poursuite du dialogue politique dans le pays.

Le patron de l’Elysée, Emmanuel Macron a adressé ses vives félicitations au président élu du Tchad Mahamat Idriss Deby.

Dans le communiqué, Macron a salué « l’engagement démocratique du peuple tchadien, qui s’est mobilisé dans le calme le jour du scrutin« . Le président français a souligné l’importance pour tous les acteurs politiques tchadiens de poursuivre le dialogue dans un esprit d’ouverture et de cohésion nationale, afin de relever les défis auxquels le pays est confronté.

Les mots de félicitation de Macron sont couplés à la validation par le Conseil constitutionnel tchadien des résultats de l’élection présidentielle malgré les contestations. Succès Masra, le principal opposant et Premier ministre, se déclare vainqueur de l’élection. Pourtant, son recours a été rejeté, ainsi que le recours de l’ancien Premier ministre Albert Pahimi Padacké.

Macron valide le coup d’état et le coup de force électorale

A la mort de l’ancien président tchadien Idriss Déby Itno, Emmanuel Macron s’est rendu en personne à ses funérailles. Si officiellement la présence d’Emmanuel Macron au Tchad était pour rendre hommage à un allié-clé de la France, ce déplacement est aussi interprété comme une caution à son successeur, le général Mahamat Idriss Déby, le propre fils du président décédé, fraichement élu président. Macron cherchait donc à légitimer le fils qui a pris le pouvoir de force à la mort de son père. Un coup d’état tout simplement.

Le récent message de félicitation envoyé précipitamment par Macron à Déby fils, ce malgré les contestations des résultats de l’élection, et les morts enregistrés durant le processus électoral, met à nu le plan des autorités françaises. La France légitime donc le coup de force électorale au Tchad, son unique zone d’influence dans la région.

TOGO+

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici