CENTRAFRIQUE : PLUSIEURS SUJETS CHINOIS TUES SUR CHANTIER MINIER AU CENTRE DU PAYS

0
204
CENTRAFRIQUE : PLUSIEURS SUJETS CHINOIS TUES SUR CHANTIER MINIER AU CENTRE DU PAYS
SANGBILEGUE—Au moins neuf sujets chinois sont tués dans la matinée du 19 mars 2023, au village Chimbolo situé à une trentaine de kilomètres de Bambari.
Ces assassinats, selon une source locale sont ciblés, « les Chinois étaient des cibles des assaillants qui sont intervenus rapidement », a expliqué une autorité administrative de Bambari qui n’écarte pas un coup venant des alliés russes, « depuis quelques semaines, nous savons que les oppositions entre les acteurs chinois et les représentants des alliés russes étaient féroces. Il est possible que ce soit un règlement de compte », confie cette source.
De sources bien informées, les Chinois ont été encerclés par un groupe d’hommes armés qui les auraient interrogés avant de les tuer, « nous avons entendu des rafales durant quelques minutes avant la découverte des corps », explique une source de Chimbolo qui a regagné Bambari après ces assassinats.
Les éléments des forces nationales affectées à la protection de ces sujets chinois, se sont retirés lorsque l’attaque a commencé, « ils n’ont pas aussitôt réagi laissant faire. Lorsqu’ils ont voulu faire quoi que ce soit, l’opération était déjà finie », nous fait savoir la même source.
Les Russes désormais très actifs dans le secteur minier et la boisson ne tolèrent pas la concurrence. Comme l’incendie de la Mocaf dont ils veulent détruire le prestige, ces assassinats pourraient être un autre coup porté par ces Russes. Mais aucun élément n’est encore disponible pour conformer ces allégations.
Magloire de Sangbilegué-Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici