CENTRAFRIQUE PLUS QUE JAMAIS GAME OVER…

0
120
CENTRAFRIQUE
PLUS QUE JAMAIS GAME OVER…
Mi-juillet 2022, je concluais une de mes analyses périodiques destinées à qui de droit, sur le fait que le régime de Bangui, plus faible que jamais, est désormais l’appât de toutes les appétits, même des plus invraisemblables, de l’extérieur comme de l’intérieur. N’importe quel groupe constitué sur un objectif bien identifié de prise du pouvoir parviendrait à ses fins, s’il sait s’organiser et bien agir.
Des semaines plus tard, échangeant en toute confidentialité avec un observateur avisé et engagé de la Crise Centrafricaine, j’évoquais l’intrusion du Général Alfred SERVICE LAPAJO, sur la liste, dressée par nos soins, des auteurs/co-auteurs de coups de force contre Faustin Archange TOUADÉRA. J’eus du mal à convaincre ce #JeuneCombattant par mon étalage des faits constatés et analysés par nous, mes amis et moi.
Pour ce jeune Combattant, le Directeur général de la Garde présidentielle n’aurait pas assez de couilles pour s’inscrire, de part ses agissements, sur une telle liste dressée par nos soins.
Et voici, que depuis le début du mois de novembre 2022, cette liste s’allonge de noms invraisemblables, tout en y consolidant celui du Général FACA Alfred SERVICE LAPAJO. Serait-il devenu subitement garçon ou véritable officier respecté FACA, avec des hommes fidèles répondant à ses claquements de doigts et autres clins d’œil ? Nous ne le pensons pas.
Tout simplement, dans ce complot ouvert à tous, à toute personne qui aurait intérêt à se tirer d’affaires, évitant d’être emporté par la chute prochaine et inévitable de TOUADÉRA, ceux intéressés auraient la possibilité de collaborer (à différents niveaux) jouant sa partition à lui assignée. Si bien que le nombre des complices augmente sans affecter négativement celui des comploteurs.
Bien au contraire, les rangs des comploteurs se sont clarifiés, allégés par l’élimination des canards boiteux. Un processus nécessaire qui a pris du temps.
Réagissant fin août/début septembre 2022, à un ami Facebook, qui me titillait gentiment d’avoir effectué un déplacement inutile à Strasbourg, alors que les parlementaires Européens seraient encore en vacances, je répondais en le rassurant que malheureusement, chez nous RCA, dans les mois à venir, les grincements de dents parmi nos responsables politiques seraient constatés et ne constitueront que leurs seules réponses à un grand chamboulement du microcosme Politique Centrafricain.
Pour ainsi dire, partant du constat du désordre institué et alimenté aussi bien par Faustin Archange TOUADÉRA, les Forces de Défense et de Sécurité et les acteurs Politiques, bien sûr sans oublier les acteurs sécuritaires émargeant aux différents groupes armés, la chienlit entrain de mûrir emportera avec elle le maximum d’acteurs sans avoir préparé la place pour la Refondation de la République Centrafricaine.
Des générations s’en iront décapitées, sans avoir pu transmettre le sens élevé de l’État, de la patrie, de l’effort à leurs compatriotes, majoritairement inconscients et prédateurs. À ceux qui survivront au tsunami, depuis annoncé par Imamiah-edouard Yamalet , de savoir donc s’organiser le moment venu pour sauver la RCA.
De part leur localisation à l’extérieur du pays, certains jeunes et moins jeunes, pourraient intervenir dans ce grand chantier patriotique qui s’annonce. Mais y sont ils vraiment préparés, pour de meilleures performances patriotiques ?
Roddy Faraba , en cette fin d’année de tous les désespoirs, il t’appartient de devenir un des porteurs de flambeaux dont la #RCA en aura besoin.
Bonnes fêtes de fin d’année Bantou à tous, entre Oubangui et Chari, du Dar-Four aux Grands lacs, dans le #BassinDuKongo.
J’espère fêté la nouvelle année 2023 (fin janvier), en ma case de Dongou, Likouala, Congo , entouré de mes neveux et autres petits frères, sous la protection de #NGAKOLA. #Kintélé, Brazzaville et Pointe-Noire seront pour plus tard…
Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here