Centrafrique : M. le président Touadéra, qui a fait fuiter la lettre de recommandation du voleur et truand Théodore Jousso au président Andry Rajoelina ?

0
591

DANS CETTE NOUVELLE AFFAIRE THÉODORE JOUSSO, FAUSTIN ARCHANGE TOUADÉRA EST À PLAINDRE

Non pas pour avoir proposé la candidature au poste de DG de notre Agence continentale de mon grand-frère l’ingénieur sorti de Toulouse, il y a déjà longtemps, retraité de l’ASECNA, très mal perçu de ses compatriotes, après ses passages décriés aux affaires de l’État Centrafricain, sans que Justice puisse faire son job…
Mais plutôt pour n’avoir pas su préserver le secret de cette proposition requérant le parrainage de son homologue malgache.
En effet, comment à peine cette lettre bouclée, signée, en partance virtuelle pour Antananarivo puisse être aussitôt connue par tous, à travers les réseaux sociaux de la Centrosphère, quelques instants à peine ?


Faustin Archange Touadera aurait-il encore une marge suffisante de secrets à préserver dans ses prises de décisions ? S’étonnerait-il encore de réaliser qu’à peine exprimer, par lui, même avant les prises formelles de décisions, ses intentions soient connues et propagées par tout, dans la rue en plus des sphères de l’État failli Centrafricain ?
Le véritable problème c’est donc lui. Il ne pourra pas nous convaincre en accusant sa particulière, son Chef de Cabinet Particulier ou pire son Directeur de Cabinet d’avoir organisé la fuite de cet important courrier.
Le président Malgache apprécie déjà, cette considération plus que légère due à sa personne. La confidentialité n’étant pas Centrafricaine, il saura aviser.
Bienvenue au Palais de la Renaissance !

Henri Grothe

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here