Centrafrique : le Groupe congolais « Africa Oil & Gas Corporation » veut s’implémenter dans le pays

0
102
AUDIENCE ACCORDÉE À LA DÉLÉGATION DU GROUPE AFRICA OIL & GAS CORPORATION
Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique d’externalisation, le groupe Africa Oil & Gas Corporation (AOGC) a choisi aussi la République Centrafricaine pour implémenter ses activités de vente d’hydrocarbures bruts et de gaz liquéfiés. C’est dans cette dynamique qu’une forte délégation composée de plusieurs Directeurs Généraux des sociétés pétrolières affiliées à Africa Oil & Gas Corporation menée par son Président Directeur Général Jean-Christophe da SILVA, a été reçue dans la soirée du jeudi 20 juin 2024 au Palais de la Renaissance par le Président de la République Faustin Archange TOUADERA. L’implémentation du groupe Africa Oil & Gas Corporation en République Centrafricaine était au centre des échanges.
Créé en 2003, le Groupe AFRICA OIL & GAS CORPORATION (AOGC) est une société privée à capitaux congolais spécialisée dans :
– la recherche, l’exploration, la production et la commercialisation des hydrocarbures bruts ;
– le conditionnement, la distribution et la commercialisation de gaz liquéfiés ;
– la commercialisation et distribution de produits pétroliers.
Enraciné sur le territoire congolais, AOGC entend désormais développer ses activités dans la sous-région et sur le continent africain. Monsieur Jean-Christophe da SILVA a expliqué l’importance de ce déplacement en terre centrafricaine par la nécessité de partager avec le Président de la République Faustin Archange TOUADERA la vision de son groupe de tisser un partenariat entre les pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEMAC) .
“Comme vous le savez, notre société mène des activités dans le secteur des hydrocarbures et du gaz. Nous avons pour ambition d’installer nos structures de commercialisation de gaz butane en République Centrafricaine afin de permettre une accessibilité à toute la population et éviter la déforestation”, a déclaré Monsieur Jean-Christophe da SILVA.
Il a salué la volonté du Président de la République de créer un environnement macro-économique et une stabilité afin d’encourager les investisseurs dans leurs projets de développement.
La Renaissance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici