Centrafrique : Kobine influencé par Wagner à la manœuvre pour une initiative de paix parallèle

0
303

De plus en plus, à l’affût, les Mercenaires de #WAGNER tentent d’influencer des personnalités Centrafricaines ciblées « à marcher sur #Khartoum« , en appelant Faustin Archange Touadera, « seule puissance de bonne volonté » afin qu’il emprunte la « seule voie évidente (pour) rendre la paix, apaiser et rassurer la population et amener toutes les parties belligérantes (à des) pourparlers à Khartoum ».

Évidemment, à en croire ses rédacteurs Russes, la tenue urgente de pourparlers à Khartoum, entre les parties belligérantes, constituerait « la voie la plus efficace pour atteindre des objectifs communs dans le processus de paix ». Ce qui serait un « avis partagé par toute l’opinion de la communauté islamique de la République Centrafricaine ».

Ici, constatons l’imposture du leader contesté Omar KOBINE LAYAMA. L’Imam en sérieuses difficultés, avec ses Frères Musulmans, depuis plusieurs mois, s’autorise à prendre la parole, que les Russes lui prête, au nom de la Communauté Islamique de la République Centrafricaine, sans en faire une séance d’explication publique, à travers une conférence de presse, comme pour échapper à une furie générale.

Entretemps, il s’est en douce envolé pour un pays arabe.

Constatons aussi le changement dans la dénomination de ce que les Russes de WAGNER souhaitent à Khartoum. Des POURPARLERS entre les parties belligérantes pour relancer une ENTENTE entre Groupes Armés plus que jamais boudée, puisqu’ils se sont tous retirés dudit processus. Ce qu’avait constaté de même le président Soudanais Omar #ElBECHIR.

Sans rien proposer de plus concret, dans ledit document, les rédacteurs instrumentalisent #AfricaDailyVoice (https://africandailyvoice.com) afin que le site, acquis à la propagande Russe, embrouille davantage l’opinion en menant une comparaison osée avec la Feuille de route de l’Initiative Africaine de l’Union Africaine (#UA). Ainsi la Lettre signée par Omar Kobine Layama et adressée à Faustin Archange Touadera, soutient « La feuille de route des pourparlers de Khartoum ( qui) est aux yeux des Centrafricains et de la communauté internationale, (une) base sérieuse et crédible pour un règlement juste et équitable pour la stabilité et l’essor de la Centrafrique ».

De notre avis, cette lettre adressée à Faustin Archange Touadera pose plus de problèmes qu’elle ne pourrait en résoudre.

Comment WAGNER et ses hommes de mains, qui ont un accès direct au président de la République Centrafricaine, par leur homme Valerii #ZAKHAROV, font le choix d’instrumentaliser des personnalités ciblées pour le « rappeler à l’ordre Soudanais »? Le feraient-ils avec son accord, pour abuser les Centrafricains et le reste du Monde? Dans le cas contraire, se butteraient-ils à une subite hésitation du Roublard Touadera, qui n’en finirait pas de les surprendre ? Dans la dernière hypothèse, nous aurions sans doute la confirmation de ce qui se dit dans les chancelleries à #Bangui; le conseiller Russe de Faustin Archange Touadera ne croirait plus en son leadership à conduire les Affaires Centrafricaines. Aussi il ferait ainsi pression sur l’Autiste Faustin.

Si pressions Wagneriennes il y a, elles se constatent déjà sur le terrain sécuritaire. #Bambari, #Alindao et #Ippy l’attesteraient. Dans ces tueries de masses, la main de WAGNER y est manifeste. Non seulement par les armes et l’équipement vestimentaires dernièrement acquis, depuis le #Soudan, par #AliNdarassa pour le compte de ses miliciens Peulhs #UPC – ce qui se constate aussi à #KagaBandoro pour #AlKhatim et le #MPC – mais surtout par les contacts physiques qu’ils entretiennent avec les groupes armés disséminés sur le territoire, surtout dans l’Est et le Centre. Du Soudan ils rallient par le ciel facilement les différentes villes contrôlées par les groupes armés, tout comme ils le feraient de #Béréngo prétextant des déplacement dans la sous-région.

Ce qui nous amène à nous interroger sur la suite des évènements après Ippy, attaquée ce mardi 04 décembre 2012. Bambari ainsi encerclée, par son accès Nord et Est (Alindao, #Bokolobo et #Ngakobo), les hommes de mains #UPCistes de WAGNER ne fonceraient-ils pas sur #Bangui via #Sibut, pour mettre davantage la pression sur Faustin Archange Touadera, afin qu’il saborde définitivement la #FeuilleDeRoute de l’#InitiativeAfricaine ?

Pour le savoir, nous aurons jusqu’au 15 décembre 2018, date butoir du renouvellement du mandat de la MINUSCA.

Mais entretemps, pendant ses dix jours d’écart, quelle autre personnalité validerait de son seing une autre lettre adressée au président de la République, Chef de l’État, Excellence Faustin Archange Touadera ?

En faisant entrer Wagner dans le marigot Centrafricain, Faustin Archange Touadera ne s’est-il pas mis davantage la corde au cou? Son conseiller spécial Fidele Gouandjika serait-il disposé, le moment venu, à l’aider à se trucider?

Pauvre Archange de Damara !///@grothe2

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here